En choisissant la thématique du développement durable du système d’enseignement supérieur et de recherche, le Conseil suisse de la science CSS entend répondre, durant la législature en cours, à l’accélération du changement aux niveaux économique et social, qui se double d’une complexité systémique renforcée. Le CSS inscrit sa réflexion à la suite de ses précédents travaux. Le Conseil réaffirme également plusieurs de ses précédentes prises de position et recommandations, considérant soit qu’elles sont toujours actuelles, soit que leur mise en oeuvre s’avère insuffisante ou qu’il existe encore un potentiel d’optimisation.

Avec ses «Exigences pour un système durable d’enseignement supérieur et de recherche», le CSS formule en six points autant de principes fondamentaux qui sous-tendent des perspectives d’actions concrètes, telles, par exemple, l’amélioration de l’égalité des chances dans l’accès à l’éducation et aux hautes écoles, la préservation de la diversité des types de hautes écoles, ou encore l’instauration de la transparence dans la collaboration entre les milieux privés et les hautes écoles. La perspective adoptée par le Conseil sur le paysage FRI se traduit par une triple interrogation:

  • Quelle est la valeur de l’éducation et de la recherche pour la société et l’économie?
  • Comment doit s’institutionnaliser le rapport entre les types de hautes écoles ainsi qu’entre les hautes écoles et l’économie, resp. la société?
  • Quelle est la responsabilité de la communauté des chercheurs et des hautes écoles dans le succès de la culture scientifique?


Download (PDF, 35.2 KB)

Société

Accès: Le système éducatif suisse ne parvient pas à tirer suffisamment parti de l’ensemble des talents disponibles. Poursuivre l’effort de réduction des inégalités dans l’accès au degré tertiaire est la meilleure manière de renforcer son efficacité à long terme.

Download (PDF, 56.2 KB)

PPP: Le renforcement du financement privé est positif pour le système FRI. Le financement privé de la recherche requiert le même degré de transparence que le financement public, raison pour laquelle le CSSI énonce un ensemble de principes à l’attention des hautes écoles.

Download (PDF, 51.1 KB)

Etat

Diversité: Tous les acteurs du système de formation tertiaire s’accordent à reconnaître l’importance de la diversité des profils entre les filières de formation et de recherche, mais il n’y a pas de consensus sur les moyens de mise en oeuvre de ce principe. La principale autorité dans le domaine est la Conférence suisse des hautes écoles, qui devrait se prononcer de manière systématique sur ces enjeux.

Download (PDF, 61.2 KB)

Mode de financement: Le temps que les scientifiques consacrent à la recherche effective se réduit de manière continue au profit de la rédaction de nouvelles requêtes de financement, d’articles et de monographies, ainsi que la revue par les pairs de travaux de collègues ou encore des tâches administratives. Cette dynamique est renforcée par le mode de financement de l’activité scientifique par projets. Il faut donc veiller au maintien d’un équilibre durable entre les modes de financement institutionnel vs par projets.

Download (PDF, 56.2 KB)

Science

Critères quantitatifs: La prédominance des critères quantitatifs dans l’évaluation de la qualité de la science et l’obsession de la mesure unique favorisent les cycles à court terme. Il est désormais nécessaire que les hautes écoles s’engagent à questionner leurs propres pratiques ainsi qu’à formuler des principes clairs et à les rendre accessibles.

Download (PDF, 63.9 KB)

Relève: Le Message FRI 2017-2020 a fait de l’encouragement aux jeunes talents une de ses priorités. Toutefois, les mesures envisagées privilégient la nomination en prétitularisation conditionnelle (tenure track) au détriment de la recherche de solutions différenciées.

Download (PDF, 62.5 KB)